Exposition Terminée

Olivier Muzellec

04 mars > 15 avr 06
Vernissage le vendredi 03 mars 2006, à partir de 18 h 30

La boutique de Lasécu accueille les créations de Martine Quaguebeur, (Céramiques, Rakoo), Richard Fleuridas (Lampes en papier huilé) et Loïc Trinel
(Horloges en céramique) visibles pendant toute la durée de l’exposition.
Olivier MuzellecOlivier MuzellecOlivier MuzellecOlivier Muzellec
Olivier Muzellec œuvre dans le sens d’une réalisation plastique au cœur de l’intime avec l’usage de techniques mixtes : pigments noirs, cendres, craies grasses, peinture à l’huile…

Hyperréalistes et violentes dans l’expressionnisme, les images expriment ce qui n’est pas "montrable" : la souffrance humaine, dans la voie troublante du cri de Munch, images noires et blanches, sous les recouvrements d’épaisses couches qui nimbent le souvenir "des aimés que la vie exila…". Christs endormis, figures épinglées, visages inquiets qui apparaissent à une fenêtre, prisonniers parfois d’eux-mêmes. On pense bien sûr à ces êtres en souffrance de Zoran Music, à ces corps noirs dessinés comme au couteau par Spilliaert ou Permeke.

Le travail d’Olivier Muzellec constitue une recherche sur l’expression humaine, sur le temps, les traces laissées par le souvenir qui voile certains aspects du visage aimé, en dévoile d’autres. En noir et blanc le plus souvent, la peinture lie des groupes de personnages, installe des rapprochements, noue des relations. Parfois récit, mais récit mythique, l’image se raconte, mais toujours comme une énigme. Dort-il ? Est-il fou ou bien fort ? Présent ou bien absent ? Heureux ou souffrant ? Déchirure de tous ces questionnements… Et pourtant, parfois la rudesse d’un tracé noir, comme cet arbre érigé à gauche, parvient aussi à dessiner les traits d’un visage angélique, ourlé par ce noir, tracé qui le fait vivre avec infiniment de bonheur, dans sa blancheur finement dessinée.

Travail spéléologique, travail de recherche sur la profondeur de l’être, qui permet peut-être d’aider à accepter de vivre dans un monde voué à la mort et à la destruction, quand celui qui détruit reconstruit quelque chose…

Laurence Boitel
Responsable de la Galerie de l’Atelier 2/ Espace Francine Masselis.
Extraits de la plaquette, réalisée à l’occasion de l’exposition "Visage dans l’ombre".

TÉLÉCHARGER 

> le dossier de presse
 

CONTACTS :

03 20 47 05 38
contact@lasecu.org
 

OUVERTURE :

vendredi et samedi de 14h à 19h

Garush Melkonyan
Exposition 09/11/2019

Garush Melkonyan

Garush Melkonyan a fait parti de la sélection (AN)SUITE #4 de 2017 présentée à Lasécu par Valérie Boubert et... VOIR
Monkeybird
Exposition 14/09/2019

Monkeybird

L’univers des Monkeybird est une invitation, une porte d’entrée vers un monde surréaliste et merveilleux, chargé d&rs... VOIR
Dolores Marat
Exposition 25/05/2019

Dolores Marat

Photographe indépendante et autodidacte, Dolorès Marat continue sa recherche au détriment des modes et des genres. Son ... VOIR
Miguel Fernandez de Castro
Exposition 13/04/2019

Miguel Fernandez de Castro

''La dernière porte'' est le titre de la vidéo présentée à Lasécu par l’artiste m... VOIR
Voir toutes les expositions